Les troubles de la voix chez les enseignants et les téléopérateurs de centres d’appel

Lucio MACI*, Mario TAVOLARO**, Elvira ANASTASIA NUCCI***, Orietta CALCINONI****

* Expert en Otorhinolaryngologie des Centres de Médecine Légale - I.N.A.I.L. de Lecce et de Brindisi
** Dirigeant de premier niveau du Centre de Médecine Légale - I.N.A.I.L. de Lecce
*** Institut Scolaire E.Pessina- Ostuni (BR)
**** Experte en Otorhinolaryngologie et Phoniatrie des Centres de Médecine Légale -I.N.A.I.L. de Milano et de Monza

Contact : Dott. LUCIO MACIVia Umberto I° 1473012 Campi Salentina (LE) – Italiee-mail : l.maci@inail.it

Résumé

La voix est un outil de travail pour de nombreuses professions.
Si les troubles de la voix retentissent sur l’exercice de la profession et sur la qualité de vie, ils restent méconnus, en particulier chez les enseignants et les téléopérateurs des centres d’appel.
L’apparition de dérangements vocaux est liée au temps de phonation.
Ne faudrait-il pas considérer la dysphonie comme un risque professionnel ?
La santé au travail a beaucoup à faire dans ce domaine, d’autant que les conséquences humaines, professionnelles et économiques des pathologies associées à l’usage professionnel de la voix sont encore insuffisamment prises en compte.

Abstract / Voice disorders among teachers and call center workers 

The voice is used as a work tool in many professions. Despite the potential repercussions of voice disorders for professional function and quality of life, little is known about these issues, particularly for teachers and call center workers. The occurrence of such problems is linked to the time for which voice is used. Should dysphonia therefore be considered an occupational risk ? Occupational health could make a major contribution in this domain, particularly as the human, professional and economic consequences of these disorders associated with professional voice use are still largely underestimated.