La prévention dans les TPE/PME :
collaboration entre SIST(7) et la branche professionnelle
des services de l’automobile

Régine Codron(1), Marie-Ange Japiot(2)

(1) Médecin du travail, Association interprofessionnelle des Centres Médicaux et Sociaux de santé au travail de la région Île-de-France (ACMS).
(2) Responsable Santé au Travail, Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA)

ACMS, 55 rue Rouget de Lisle - 92158 Suresnes Cedex ; www.acms.asso.fr
CNPA, 50 rue Rouget de Lisle - 92158 Suresnes Cedex

Cet article a fait l’objet d’une communication orale lors du 34e congrès National de Médecine et Santé au Travail, Paris, 21-24 juin 2016

Une action de prévention en TPE/PME

Des difficultés d’appropriation et de mise en œuvre des obligations liées à la santé et la sécurité au travail sont constatées, notamment dans les TPE-PME.
Pour s’inscrire dans la démarche de prévention promue dans le PST3(4), le CNPA(3) et l’ACMS(5) se sont associés pour construire deux guides pédagogiques de prévention des risques dans les métiers de l’entretien et la réparation automobile, destinés l’un aux employeurs et l’autre aux salariés.

Un groupe de travail pluridisciplinaire a été constitué d’acteurs de terrain, membres du CNPA et du service de santé : médecins du travail, techniciens HSE(6) et risque chimique, ergonomes, psychosociologue et assistante sociale. À partir des expériences de chacun et en s’appuyant sur une recherche documentaire, des fiches simples ont été élaborées et testées dans des entreprises. Elles ont donné lieu à deux outils de sensibilisation.

Un premier guide employeur traite des risques liés aux chutes de plain-pied et de hauteur, aux postures contraignantes et manutentions manuelles, aux équipements et outillage de travail, aux produits chimiques, à l’environnement de travail (bruit, éclairage, ambiance thermique), à l’incendie /explosion, à l’organisation et la qualité de vie au travail, au risque routier et aux substances psychoactives. Chaque fiche interroge sur les situations de travail et montre à l’employeur qu’il est concerné par ce risque. Puis, sous la forme d’un questionnement : « avez-vous pensé à… » sont abordées les préventions collective et individuelle.
Ce guide renvoie aussi aux différents outils déjà existants : aide à l’évaluation des risques, fiches de postes, aides financières… que l’intervenant du SIST(7) pourra commenter et promouvoir.

Le second guide salarié est bâti autour de 6 fiches « conseils » portant sur les risques liés :

  • aux produits chimiques,
  • aux déplacements, chutes et glissades,
  • à l’utilisation d’équipements et outillage,
  • au bruit,
  • aux postures contraignantes/manutentions manuelles
  • et à la prévention de la désinsertion professionnelle.

Après une introduction décrivant les conséquences pour la santé de l’exposition au risque, les recommandations sont proposées sous l’item : « Pour les éviter, je prends des précautions » suivies des bons réflexes à adopter.

Le CNPA fera la promotion de ces outils auprès de ses adhérents. Ces documents seront aussi mis à la disposition de tous les SIST(6) qui le souhaitent, pour être utilisés lors des actions en milieu de travail ainsi que lors du suivi individuel. Ils permettront de sensibiliser les professionnels de la branche aux risques inhérents à la réparation automobile et d’initier avec eux de façon pragmatique et concrète une démarche de prévention de ces risques.


1) Médecin du travail
2) Responsable Santé au Travail
3) Conseil National des Professions de l’Automobile
4) Plan Santé Travail 3
5) Association Interprofessionelle des Centres Médicaux et Sociaux de santé au travail de la région Île-de-France
6) Technicien en hygiène et sécurité
7) Service inter-entreprises de santé au travail