Effets des drogues et de l’alcool sur les organes de la sphère O.R.L. et les répercussions possibles en santé au travail

Lucio Maci*, Paola Allamprese***, Mario Tavolaro**

* Expert d’Otorhinolaryngologie des Centres de Médecine Légale I.N.A.I.L. de Lecce et Brindisi
Via Umberto I° 14 – 73012 Campi Salentina (LE)- Italie –
l.maci@inail.it

** Dirigeant de premier niveau du Centre de Médecine Légale - I.N.A.I.L. de Lecce et Brindisi

*** Dirigeante de deuxième niveau des Centres de Médecine Légale - I.N.A.I.L. de Lecce et Brindisi

Résumé

Le monde du travail, depuis longtemps déjà, ne peut plus ignorer l’usage de la drogue et de l’alcool. En effet, aujourd’hui, la plupart des sujets qui s’adonnent à la consommation abusive de substances psychoactives sont en âge de travailler [1]. L’utilisation de ces substances entraîne des altérations de la réactivité, de la perception et du jugement. Elle est associée sur le lieu de travail à un risque accru d’accidents entraînant un préjudice possible pour le travailleur et les tiers. Les effets des drogues et de l’alcool sur les organes tels que le foie, le cerveau et le cœur sont bien connus. La littérature scientifique s’est intéressée aux effets possibles de l’usage de drogues et de l’alcool sur les organes de la sphère O.R.L. et notamment sur :

  • les effets sur les voies aériennes supérieures,
  • la relation possible avec l’apparition du cancer des voies aériennes supérieures,
  • les effets sur la cavité buccale,
  • les modifications des canaux vestibulaires [2].

L’objet de cette étude sera, à la lumière de la littérature la plus récente, d’évaluer les troubles auditifs et le syndrome vertigineux, attribuables à la prise d’alcool et de drogues. Notre intention sera également de formuler un protocole pratique pour le médecin du travail en collaboration avec le spécialiste O.R.L.

Abstract : Effects of drugs and alcohol on the organs of the E.N.T. district and possible problems of Occupational Medicine 

The world of work, for a long time, can no longer be considered foreign to the use of drugs and alcohol because, in fact, most subjects devoted to the consumption of abuse sots today seems to be composed of people of working age. The use of psychotropic substances in the workplace is associated with an increased risk of accidents with possible harm to the worker and others. They are relevant from this point of view : alterations in reactivity, perception and judgment of criteria. The effects of drugs and alcohol on the organs such as the liver, brain and heart are well known. The scientific literature examined at least four possible effects of the use of drugs and alcohol on the organs of relevance otorhinolaryngology :

  • Effects on the upper respiratory tract.
  • The possible relationship with the onset of upper respiratory tract cancer.
  • Effects on the oral cavity.
  • Modifications to the audio-vestibular channels.

The subject of this study will be, in the light of the most current literature, to assess hearing disorders and vertiginous syndrome, attributable to the use of alcohol and drugs. Also our intention will be to formulate a practical protocol for the occupational physician in synergy with the E.N.T. specialist.