Actions de santé publique en santé au travail en France.

Etat des lieux en 2008 Sonia MARTINS RESENDE, Frédéric DESCHAMPS
Institut de Médecine du Travail et de l’Environnement de Champagne-Ardenne
Faculté de Médecine - 51 rue Cognacq Jay 51100 Reims
Tél. 03 26 78 89 33 - Fax 03 26 78 43 56 - fdeschamps@chu-reims.fr

Résumé

L’organisation des actions de santé publique est directement liée à la connaissance de la distribution des facteurs de risques professionnels et à leur impact sur le « capital-santé » des actifs. L’évolution accélérée de la société commerciale et industrielle entraîne dans son sillage l’émergence de nouveaux phénomènes et effets indésirables sur la santé. Nos modes d’organisation du travail agissent sur l’équilibre des relations entre les acteurs professionnels. La désindustrialisation entraîne une régression de certaines maladies et la promotion de nouvelles pathologies. La tertiarisation de la société économique a déclenché une explosion des maladies psychosociales au même titre que l’automatisation et le « juste à temps » ont favorisé l’émergence des troubles musculosquelettiques. Les principales données publiées ces deux dernières décennies permettent de disposer d’une vision plus approfondie des risques professionnels et de leur retentissement sur la santé, même si un grand nombre d’aspects liés directement au travail ou plus périphérique notamment le « non-travail », mérite d’être étudiés de façon plus approfondie.