Cordonnier d’hier et d’aujourd’hui

Évolutions dans ce métier

Ce métier offre des conditions d’exercice peu différentes que ce soit en boutique traditionnelle, en galerie marchande ou en stand de supermarché ou hypermarché. Dans ce secteur, contrairement aux autres, on ne débute pas forcément comme apprenti, ce métier restant quelquefois effectué sans formation préalable et appris sur le tas en tant qu’employé de vente chez un réparateur minute, ou salarié chez un artisan de cordonnerie traditionnelle. Après quelques années de pratique, on peut accéder à des postes à responsabilités, accessibles en atelier de production industrielle de chaussures, ou également ouvrir son commerce en tant qu’artisan.