Le gardien d’immeuble

Réglementation

La convention collective qui fixe les conditions de travail et de rémunération de ce personnel :
« Convention collective nationale du travail des gardiens, concierges et employés d’immeubles » du 11 décembre 1979, n° 3144, a été complétée par l’arrêté du 15 avril 1981 JONC (Journal officiel numéro complémentaire) du 16 mai 1981 et l’avenant n° 74 du 27 avril 2009 actualisant la convention collective nationale des gardiens, concierges et employés d’immeubles.
Le Code du Travail s’applique aux personnels d’immeubles et les articles L7211-1 et L7211-2 les définissent comme des personnes salariées. La loi du 20 juillet 2011 prévoit un suivi des concierges et gardiens d’immeuble selon les mêmes règles que tous les salariés (titre II du livre VI de la quatrième partie du Code du Travail).
Il va donc être nécessaire de fixer la périodicité des visites médicales en fonction des risques professionnels auxquels les gardiens sont exposés (S24, S12 ou S12L voire S06 pour le travail de nuit).
Leur lieu de travail, comme tous les lieux de travail, bénéficiera d’une fiche d’entreprise et d’actions sur le milieu de travail.