Mission handicap

Une démarche conjointe, médecin du travail / assistante de service social

De nouveaux outils à modifier ou à créer

Les dispositifs en projet

L’entreprise avant notre collaboration avait réfléchi à un certain nombre d’instruments :

  • un film en 2008 d’une durée de neuf minutes, diffusé dans les magasins lors des réunions d’informations (vidéo démonstrative sur l’intégration des personnes handicapées et le maintien dans l’emploi) ;
  • une plaquette « collaborateurs » remise à chaque salarié après visionnage du film ;
  • des affiches spécifiques annonçant la politique de l’Entreprise en matière d’emploi des personnes en situation de handicap ;
  • un guide pour l’emploi des personnes handicapées disponible sur l’intranet de l’entreprise comportant l’annuaire national des partenaires spécialisés ;
  • le bulletin de la mission Handicap à large diffusion interne : plus de 35 000 exemplaires.

Évaluation de ces outils

Nous avons apporté des critiques constructives sur ces documents afin de les faire évoluer.

Nous avons travaillé spécifiquement sur :

  • les grilles d’analyse de compatibilité par métier qui aident au recrutement des candidats en tenant compte du handicap dont ils sont porteurs. Elles favorisent l’analyse du poste selon onze critères (physique, sensoriel, relationnel, etc.).
    Elles comportent notamment les caractéristiques et contraintes standard des postes de travail. Ces grilles sont remplies par l’employeur et lui permettent de bien repérer les compétences du salarié handicapé.
    Le croisement des informations entre les caractéristiques standard ou spécifiques du poste et les difficultés physiques ou cognitives du salarié, est utilisé à la mise en place des conclusions à porter sur la compatibilité de l’emploi proposé.
  • Les fiches de « caractérisation » qui permettent aux médecins du travail d’évaluer à l’embauche les aptitudes des salariés et/ou de proposer des solutions de reclassement pour les salariés en situation de handicap.
  • Les fiches de « caractérisation des aptitudes à l’usage du médecin du travail » évaluent les possibilités de déplacement du salarié, ses aptitudes physiques en détaillant les différents mouvements du corps qu’il peut effectuer, les postures possibles, les aptitudes cognitives, sensorielles et son adaptation à l’environnement.

Les attentes de l’entreprise vis à vis des médecins du travail sont les suivantes :

  • aider à l’analyse de l’adéquation entre les exigences du poste et le salarié,
  • contribuer à la décision du recrutement du salarié handicapé,
  • analyser et étudier le poste pour le maintien dans l’emploi.

Une remarque a été soulevée sur ces fiches de caractérisation des aptitudes ; elles donnent un avis général des capacités du salarié mais ne sont pas spécifiques à un poste de travail. Il serait donc plus précis d’évaluer l’aptitude sur un poste donné.
De plus, le salarié handicapé comme tout autre salarié peut voir son état de santé évoluer et ces fiches doivent donc être révisées à chaque visite.