Mission handicap

Une démarche conjointe, médecin du travail / assistante de service social

Introduction

Un très important établissement français de distribution de produits alimentaires a signé avec l’ensemble de ses organisations syndicales, un premier accord triennal en 2005, pour favoriser et développer l’intégration de personnes handicapées et/ou le maintien dans l’emploi.
En 2008, la signature du deuxième accord confirme le partenariat nécessaire avec les services de santé au travail avec mention spéciale pour l’ACMS (Ile-de France).
Le Directeur des Ressources Humaines et le Responsable National de la Mission Handicap sollicitent la Direction du Service Médical de l’ACMS pour créer un poste de médecin coordonnateur national et développer les champs d’application.
Un médecin du travail est nommé et appelle en relais une assistante de service social du même service inter-entreprises (respectivement auteur et co-auteur de cet article).
Le binôme médico-social est une des prérogatives originelles de l’ACMS ; il permet de mailler les informations et d’élargir le terrain des analyses.