Évaluation des risques professionnels dans un théâtre de spectacles vivants

C. Heddebaux*, Assistante en santé au travail, N. Bohin*, médecin du travail,J-P Gilbert**, M. Courtois**

*Association interprofessionnelle des Centres Médicaux et Sociaux de santé au travail de la région Ile de France, 29 rue Voltaire, 93700 Drancy
**Cnam, Institut d’Hygiène Industrielle et de l’Environnement - Sécurité Sanitaire du Travail et de l’Environnement, Paris (ihie.secretariat@cnam.fr)

Problématique et objectifs

Avec l’aimable autorisation de la revue « Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement » dans laquelle cet article a été publié (Éditions Elsevier Masson, Issy-les-Moulineaux, 2011 ;72(4):343-344).

Cet article est le résumé d’un mémoire préparé dans le cadre d’une « licence professionnelle en santé au travail » au CNAM, pour la qualification Technicien HSE (hygiène, sécurité, environnement).

Afin de répondre à l’obligation légale, l’administrateur d’un théâtre de la région parisienne sollicite son service de santé au travail pour l’aider dans l’évaluation des risques professionnels.

Le monde du spectacle est un secteur professionnel atypique où cohabitent divers métiers et des personnels de statuts différents aux conditions de travail multiples. L’organisation de travail varie en fonction de la spécificité de chaque spectacle. Derrière cette organisation de travail, personnels permanents, techniciens intermittents et compagnies extérieures doivent travailler en harmonie. Ils travaillent alors en co-activité. L’appui technique apportée au théâtre est réalisée dans le cadre d’un stage de la licence professionnelle « Intervenant en évaluation et gestion des risques pour la santé-sécurité des entreprises » (C. Heddebaux, Évaluation des risques professionnels dans un théâtre de spectacles vivants. Mémoire de la licence professionnelle accessible à http://securite-sanitaire.cnam.fr). Pour répondre à cette problématique, trois objectifs étaient poursuivis :

  • Evaluer les risques professionnels des plateaux administratif et technique du théâtre.
  • Impliquer un maximum de salariés dans cette démarche.
  • Formaliser l’organisation de la gestion des risques professionnels.