Coiffeurs d’hier et d’aujourd’hui

Annexe

Recommandations pour les coiffeurs

A éviter

  • Le port de bagues, bijoux , bracelets aux mains et poignets pendant le travail.
  • Le contact direct avec les produits, les pinceaux, les spatules, les éponges.
  • Les changements de température trop importants au niveau des mains : eau ni trop froide, ni trop chaude.

Ne pas utiliser

  • Des gants de protection en latex.
  • De shampooings comme savon pour se laver les mains.
  • De crèmes à base de plantes ou très parfumées pouvant être allergisantes (dermophil indien® ).
  • D’instruments contenant du nickel : préférer les manches plastifiés pour les ciseaux, rasoirs,...
  • Ne pas se sécher les mains en les frottant (mais en les tamponnant).

Ce qu’il faut faire

  • Varier les tâches de chaque opérateur afin de diminuer la fréquence des shampooings.
  • Faire tourner le personnel afin d’éviter une spécialisation sur un poste de travail (shampooing ou technique).
  • Utiliser un siège chaque fois que cela est possible pour les travaux de la nuque et pour les coupes en général.
  • Lire attentivement la composition des produits et les conseils d’utilisation notés sur les emballages des produits cosmétiques, choisir celui ne provoquant pas d’allergie.
  • Effectuer les mélanges de produits dans un local ventilé avec ventilation basse (seuls 40 % des salons disposent d’une ventilation générale) et hotte si possible. Préférer l’utilisation de pâtes ou de gels et non de poudres lors des préparations pour colorations et décolorations. Eloigner au maximum des voies respiratoires, le bol contenant la préparation.
  • Nettoyage des surfaces de travail du laboratoire à l’humide.
  • Porter des gants de protection vinyl ou nitrile adaptés à la taille de la main. Favoriser leur port aussi souvent que possible surtout lors des rinçages (couleur, permanente,...) en prévoyant des gants longs afin d’éviter toute pénétration de substance irritante ou allergisante par le poignet. Changer de gants dès qu’ils sont dégradés ou percés.
  • Laver les mains au savon surgras.
  • Protéger les mains avant le travail avec une crème barrière puis toutes les deux heures.
  • Utiliser une crème régénératrice d’entretien après le travail.
  • Porter des gants l’hiver à l’extérieur.

Pour la femme enceinte

  • Pas d’acte technique (coloration, décoloration et permanente) pendant le premier trimestre de la grossesse (risque chimique).
  • Dans tous les cas, utiliser des gants efficaces.
  • Travailler dans un salon bien ventilé.
  • Eviter au maximum les produits renfermant des solvants.