Le syndrome métabolique parmi les travailleurs d’une compagnie d’assurances sénégalaise

M. Ndiaye, S. Diop, M.M. Soumah, S.A. Dia, M.C. Gaye Fall, M.L. Sow
Service de Médecine Légale et du Travail, FMPO, UCAD, Sénégal
Auteur correspondant
e-mail : drmorndiaye@yahoo.fr (M. Ndiaye)

Résumé

Objectifs : Déterminer la prévalence de ce syndrome métabolique parmi les travailleurs d’une compagnie d’assurances de Dakar (Sénégal) et les différents facteurs de risque.

Matériel et méthodologie : il s’agit d’une étude transversale descriptive qui s’est déroulée durant le mois de décembre 2012. Dans une première phase, 121 travailleurs ont été soumis à un questionnaire. Dans une seconde phase et dans le cadre de la visite médicale annuelle, les 107 répondeurs ont bénéficié d’un examen clinique complet et d’examens paracliniques. Le diagnostic a reposé sur la présence d’au moins trois critères sur les cinq contenus dans la définition du NEP ATP III.

Résultats : la prévalence du syndrome métabolique était de 25,2 % (n=27) avec 14 % (n=15) d’hommes et 11,2 % (n=12) de femmes. Les professions les plus concernées étaient les commerciaux avec 12,2 % (n=13) et les souscripteurs/rédacteurs avec 9,4 % (n=10). Les travailleurs présentant un syndrome métabolique étaient souvent sujets au stress dans 18,5 % (n=20) et pratiquaient régulièrement du sport dans 1,8 % (n=2).
Ils étaient fumeurs actifs dans 19,6 % (n=21), fumeurs passifs dans 4,7 % (n=5) et consommaient régulièrement de l’alcool dans 4,7 % (n=5). Ils vivaient seuls dans 13,1 % (n=3).

Conclusion : le syndrome métabolique est une réalité dans la filiale sénégalaise de cette compagnie d’assurances. Sa prise en charge passe par la pratique régulière d’exercices physiques, l’alimentation équilibrée, le soutien social et la réorganisation du travail.

Abstract :The metabolic syndrome among employees of a Senegalese insurance company 

M. Ndiaye, S. Diop, M.M. Soumah, S.A. Dia, M.C. Gaye Fall, M.L. Sow
Legal and occupational health department, FMPO, UCAD, Senegal

Objectives

To determine the prevalence of the metabolic syndrome among the personnel in an insurance company in Dakar and the different risk factors.

Material and methodology

This is a descriptive transversal study conducted in December 2012. In the first phase, 121 employees responded to a questionnaire. In the second phase and as part of the annual health check, 107 respondents benefited complete clinical examination and para clinical examinations. The diagnosis was based on the presence of at least 3 criteria out of the 5 contained in the definition of NEP ATP III.

Results

The metabolic syndrome prevalence was 25.2% (n=27) with 14% (n=15) of men and 11,2% (n=12) women. The professional categories with the highest ratios were the traders with 12.2 % (n=13) and subscribers/writers with 9.4% (n=10). The employees with the metabolic syndrome are often subject to stress 18.5% (n=20) and have a regular physical exercise 1.8% (n=2). They are active smokers 19.6% (n=21), passive smokers 4.7% (n=5) and have regular alcohol consumption 4.7% (n=5). 13.1% (n=3) of them live alone.

Conclusion

The metabolic syndrome is a reality in this branch of the Senegalese insurance company. It can be managed with regular physical exercise, a balanced diet, social support and reorganisation of work.