Cadre de vie des usagers, lieux de travail des intervenants service à la personne

Conclusion

Nos actions menées auprès des associations d’aide à domicile, dont deux de soins à domicile, ont conduit à des résultats probants.

Pour les intervenants à domicile :

  • une meilleure prise en compte des risques professionnels liés à cette activité,
  • des améliorations des conditions de travail,
  • la mise en évidence de la nécessité de professionnaliser les intervenants et ainsi de développer leurs connaissances et leurs compétences.

Pour les employeurs :

  • une meilleure connaissance des postes de travail et des risques inhérents,
  • une amélioration de la prévention des risques professionnels liés à l’activité par des moyens adaptés,
  • la création ou la mise à jour des documents officiels (document unique, liste du personnel, fiches de prévention de la pénibilité).

Pour le SIST :

  • une meilleure connaissance de cette activité émergente,
  • un déploiement de la méthodologie employée sur d’autres associations d’aide à la personne,
  • une meilleure coordination des membres de l’équipe pluridisciplinaire,
  • une meilleure caractérisation des risques professionnels dans la fiche d’entreprise des associations.

Cet accompagnement du SIST a permis aux associations d’aide à domicile une meilleure prise en compte des risques professionnels auxquels leurs salariés sont exposés dans le cadre de vie des usagers, lieux de travail des intervenants à domicile. Une formation adaptée et un environnement de travail plus favorable permettent aussi une meilleure prise en charge des utilisateurs selon la diversité de leurs besoins.