Charge physique de travail et pénibilité chez les plombiers

Christelle Gervais, Technicienne HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement), ACMS*

christelle.gervais@acms.asso.fr
www.acms.asso.fr

Cet article a fait l’objet d’une communication orale lors des 33èmes Journées de Santé au Travail dans le BTP, Limoges, 27-29 mai 2015.

Résumé

L’activité physique reste l’une des principales sources d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Les atteintes de l’appareil locomoteur sont nombreuses et dans certains cas, source de handicaps et de difficultés au maintien dans l’emploi.
L’objectif de l’étude est d’analyser la charge physique de travail des plombiers chauffagistes d’une entreprise, afin d’apporter des informations à l’employeur susceptibles de l’aider à mettre à jour le document unique d’évaluation des risques et d’évaluer l’exposition des salariés au facteur de pénibilité « postures pénibles ».
L’évaluation des risques est réalisée par observation de l’activité. Une grille d’identification de la charge physique est créée et permet d’analyser les caractéristiques et facteurs pouvant influencer les risques liés à la charge physique de travail. L’observation s’effectue sur plusieurs chantiers, afin de collecter suffisamment d’informations pour réaliser une synthèse utilisée pour hiérarchiser les actions à mener. Les salariés sont exposés à des contraintes posturales multiples, observées entre 4 et 8 heures par jour.
Les pistes d’amélioration des conditions de travail relèvent de mesures Organisationnelles, Techniques et Humaines (OTH) et doivent être intégrées dans le plan d’action annuel de prévention de l’entreprise.

Abstract : Physical workload and difficult working conditions of plumbers 

Physical activity is one of the principal sources of accidents in the workplace and occupational diseases. Musculoskeletal problems are common and, in some cases, may result in disability and problems remaining in work.
The aim of this study was to analyze the physical workload of plumbers and heating engineers working for a company, to provide the employer with information to update the risk assessment document, and to assess employee exposure to the hardship of working in "difficult positions."
The risks were evaluated by observing the activities of the plumbers. A grid was developed to assess physical workload, and this grid was used to analyze the characteristics and factors potentially affecting the risks linked to physical workload.
Observations were carried out at several sites, to gather enough information to obtain an overview and set priorities.
The employees were exposed to multiple postural stresses for four to eight hours per day.
Possible ways to improve working conditions are presented, based on the analysis and organizational, technical, and human (OTH) measures. These preventive approaches should be incorporated into the annual risk prevention plan of the company.