La presse en parle


Progression des dépenses de santé en 2016

Le Quotidien du Médecin, 25 septembre 2017
Le montant de la consommation de soins et de biens médicaux s’est élevée à 198,5 milliards d’euros en 2016, soit une hausse de 2,3% sur un an, croissance portée par les soins hospitaliers et en ville par les dépenses d’auxiliaires médicaux et des médecins. Les dépenses de consommation de médicaments de ville se sont stabilisées (+ 0,3%) grâce à la baisse des prix qui a contrebalancé la hausse des quantités (+ 4%).
Les dépenses de santé ont représenté 2 975 € par Français pris en charge à 77% par l’assurance-maladie, à 13% par les mutuelles et autres complémentaires santé.
Le reste à charge des ménages est stable (8,3%) par rapport à l’an dernier, moins élevé que dans les autres pays d’Europe où il s’est établi aux alentours de 15%.
(publié le 16 octobre 2017)

Poussée démographique

Le Quotidien du Médecin, 28 septembre 2017
D’ici à 2050, la population mondiale pourrait passer de 7,5 milliards d’individus actuellement à 10 milliards pour atteindre 11 milliards à la fin du XXIe siècle.
Le continent africain, qui compte 1,2 milliard d’habitants devrait avoisiner les 2,5 milliards en 2050 pour atteindre 4,4 milliards en 2100.
(publié le 16 octobre 2017)

L’effet bénéfique du café sur la mortalité

Le Quotidien du Médecin, 28 septembre 2017
Une étude portant sur une cohorte de patients co-infectés par le VIH et le VHC a montré une réduction de la mortalité toutes causes confondues de 14% sur une durée de 5 ans chez les consommateurs de café de 3 tasses ou plus par jour, par rapport à ceux en consommant moins. Cette amélioration de la survie serait liée aux propriétés anti-inflammatoires des polyphénols contenus dans le café, capables de protéger le foie de ces patients.
(publié le 16 octobre 2017)

Une application pour contrôler l’asthme

Le Quotidien du Médecin, 28 septembre 2017
Afin d’aider les quelque quatre millions de personnes asthmatiques en France, l’assurance-maladie a lancé Asthm’Activ, en partenariat avec l’association de patients Asthme et Allergies, une application téléchargeable gratuitement sur l’App Store ou Google Play Store.
(publié le 16 octobre 2017)

Un nouveau DU consacré à la santé connectée

Le Quotidien du Médecin, 28 septembre 2017
Un diplôme consacré à la santé connectée est désormais proposé par l’université Paris-Diderot et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Il associera un enseignement théorique en e-learning et en présentiel, des travaux pratiques et des travaux de groupe visant à mettre en place le projet.
50 places sont disponibles pour un enseignement qui débutera en janvier 2018.
(publié le 16 octobre 2017)

Prévention des complications des tatouages

Le Quotidien du Médecin, 2 octobre 2017
Afin de réduire les infections bactériennes et autres complications locales faisant suite aux tatouages, l’Académie de médecine va proposer la création d’un carnet des interventions (où chaque acte sera notifié ainsi que les produits utilisés) et la mise en place d’une veille épidémiologique de tous les événements indésirables.
(publié le 16 octobre 2017)

Une mutation du virus zika en cause dans les malformations congénitales

Le Quotidien du Médecin, 2 octobre 2017
Selon une étude publiée dans "Science", une mutation du virus Zika survenue en 2013 serait à l’origine d’une nouvelle aptitude du virus à provoquer de graves malformations telles que les microcéphalies décrites dans les épidémies récentes.
(publié le 16 octobre 2017)

Une épidémie mondiale de maladies non transmissibles

Le Quotidien du Médecin, 28 septembre 2017
Les maladies non infectieuses sont la plus importante cause de décès dans le monde. Viennent en tête les maladies cardiovasculaires (17,7 millions/an), suivies des cancers (8,8 millions), des maladies respiratoires (3,69 millions ) et du diabète (1,6 million).
Pour réduire ces pathologies, "l’OMS a fixé 19 objectifs dont l’augmentation du prix du tabac, l’adoption de politiques nationales visant à réduire la consommation de sel ou bien encore, la promotion de l’allaitement maternel ".
(publié le 16 octobre 2017)

Solidarité entre confrères

Le Quotidien du Médecin, 2 octobre 2017
Afin de pallier le déficit en médecins susceptibles de prendre en charge les urgences neurologiques au Centre Hospitalier de Cayenne, les urgentistes du CHU de Besançon ont répondu présents et 24h/24, ce ne sont pas moins de 15 neurologues qui réalisent de la télé-expertise (analyse des données d’imagerie, télé consultation,télé-assistance) et du télé-suivi.
Entre mai et septembre 2017, 110 actes de télé-urgence neurologique ont ainsi été réalisés.
(publié le 16 octobre 2017)

Nutri-Score

La Recherche, juillet-août 2017
Le Nutri-Score permet d’apporter au consommateur une information simple sur la qualité nutritionnelle des produits. Il s’agit d’un symbole facultatif apposé sur l’emballage des produits alimentaires proposant une échelle de cinq couleurs, allant du vert (associé à la lettre A - qualité la meilleure) au rouge (associé à la lettre E).
(publié le 21 septembre 2017)

La toxoplasmose interfèrerait avec des maladies neurologiques

Le Quotidien du Médecin, 14 septembre 2017
Une étude coordonnée au Toxoplasmosis Center à l’Université de Chicago a exploré la possibilité que la toxoplasmose serait impliquée dans l’épilepsie, la maladie d’Alzheimer, le Parkinson et certains cancers alors que plus de deux milliards d’individus sont infectés par Toxoplasma Gondii. Le développement de la maladie ne pourrait être rapporté au parasite seul mais à l’interaction avec plusieurs facteurs génétiques et environnementaux.
(publié le 21 septembre 2017)

Un PET-scan numérique à Dijon

Le Quotidien du Médecin, 14 septembre 2017
Le premier PET-scan numérique de France vient d’être installé à Dijon au Centre Georges-François Leclerc (CGFL) afin de répondre à l’augmentation des besoins d’imagerie en médecine nucléaire, notamment en cancérologie et cardiologie.
Il est prévu que les équipes scientifiques recherchent de nouvelles applications à ce matériel qui a coûté la somme de 4,5 millions d’euros.
(publié le 21 septembre 2017)

Vaccins contre la rage

e-vidal, actualités
Depuis le 3 juillet 2017, le vaccin Rabique Pasteur® est remis à disposition
Depuis mi-juin, le vaccin RABIPUR® bénéficie de dépannages d’urgence en ville et à l’hôpital.
(publié le 7 août 2017)

Du nouveau concernant les vaccins contre l’hépatite B

e-vidal, actualités
Depuis le 19 juin 2017, des unités d’Engerix B® destinées à un autre marché sont mises à disposition en France, mais seules les pharmacies hospitalières sont approvisionnées. Il a la même composition que le vaccin français mais se présente en flacon monodose.
Depuis le 15 juillet 2017, le vaccin contre l’hépatite B, FENDRIX® est mis à disposition des sujets à partir de 15 ans, porteurs d’une insuffisance rénale chronique. Ce vaccin déjà commercialisé dans plusieurs pays d’Europe provient du marché belge. Il nécessite 4 doses.
Il avait été préconisé par le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) pour soulager les tensions d’approvisionnement en vaccin hépatite B sur le marché français. L’interchangeabilité n’est pas possible entre les vaccins en primo-vaccination, un schéma vaccinal à 4 doses débuté avec FENDRIX® doit être terminé avec ce même vaccin.
(publié le 7 août 2017)

Quelle disponibilité des vaccins contre l’hépatite A ?

e-vidal, actualités
Concernant les vaccins contre l’hépatite A :
  • la distribution du vaccin VAQTA 50 U/mL® a repris partiellement en ville le 18 juillet 2017, mais elle est contingentée.
  • HAVRIX 1440® est toujours en rupture de stock.

Dans ce contexte persistant de pénurie, les recommandations du HCSP (Haut Conseil de Santé publique) émises en 2016 sont maintenues, à savoir un schéma à une seule dose. La seconde dose sera administrée après la remise à disposition normale des vaccins.
(publié le 7 août 2017)