Souris et claviers bientôt au rayon des antiquités

A. BARBAUX L’Usine Nouvelle, 2007, n° 3018, pages 78-79.
Claviers et souris pourraient bientôt disparaître. En effet, les interfaces tactiles ont le vent en poupe. Des écrans tactiles vont s’imposer dans les équipements portables avec manipulation à deux doigts. Pour réintroduire partage et collaboration, une nouvelle génération d’interfaces multi-utilisateurs apparaît sous la forme de table lumineuse tactile multipoints. Mais ces interfaces ont le défaut de monopoliser le regard. Il est possible d’y associer la voix, mais la reconnaissance vocale gourmande en puissance de calcul limite le dialogue. Le geste en revanche s’avère plein de promesses et les webcams ont de l’avenir. La détection de mouvement permet l’action sur un environnement graphique. Dans les laboratoires, la pensée et le visage occupent beaucoup les chercheurs. Ils imaginent un casque non invasif qui permettrait de suivre l’activité cérébrale par électroencéphalogramme ou la pression artérielle. Un jour viendra où l’ordinateur reconnaîtra les expressions du visage,voire de l’humeur et un seul regard suffira pour commander le clavier. Ne risque-t-on pas un jour de perdre tout contrôle sur les machines ?
(publié le 23 septembre 2008)