Les effets de la flexibilité d’horaires sur le lieu de travail sur le comportement de santé : une analyse transversale et longitudinale

The effects of workplace flexibility on health behaviors : a cross-sectional and longitudinal analysis J. GRZYWACZ, P. CASEY, F. JONES Journal of Occupational and Environmental Medicine. 2007, vol. 49, n° 12, p. 1302-1309. - Bibliographie

L’objectif de cette enquête anglo-américaine était d’examiner les associations transversale et longitudinale entre la flexibilité d’horaires sur le lieu de travail et les comportements de santé, et d’estimer l’importance potentielle de la flexibilité d’horaires pour des programmes de promotion de la santé en entreprise.

Des données transversales et longitudinales d’appréciation du risque pour la santé ont été obtenues pour des employés basés aux Etats- Unis d’une entreprise pharmaceutique multinationale (n = 3 193). Les comportements de santé étudiés étaient les heures de sommeil, la fréquence de l’activité physique, l’assistance à des séminaires d’éducation pour la santé, la fréquence de la pratique personnelle de techniques de résilience et le mode de vie auto-apprécié. La flexibilité d’horaires auto-rapportée sur le lieu de travail était la première variable indépendante. Chaque comportement de santé, excepté l’assistance régulière à des séminaires d’éducation pour la santé, était lié positivement à la flexibilité perçue dans les analyses transversales. Le sommeil et le mode de vie auto-apprécié étaient significativement liés aux modifications de la flexibilité perçue au cours du temps.

En conclusion, la flexibilité d’horaires sur le lieu de travail peut contribuer à des comportements de santé positifs et peut jouer un rôle important dans les programmes effectifs de promotion de la santé en entreprise.

(publié le 9 décembre 2008)