Ces entreprises qui mettent leurs salariés au régime

P. SUDOLSKI Entreprise et Carrières. - 2008. - Nos 904/905. - Pages 12-14

Manger bien pour travailler mieux pourrait devenir le cheval de bataille des entreprises. Afin de prévenir l’obésité chez les salariés et tous les risques qui en découlent, les sociétés commencent à décliner des programmes d’hygiène alimentaire.

La démarche est encore timide mais les entreprises commencent à disposer d’une offre structurée, qui va de la diffusion d’informations à la prise en charge diététique. Ces politiques recueillent l’adhésion des salariés et forgent une bonne image de l’entreprise. Ici, c’est le site intranet qui fournit des informations nutritionnelles et des conseils de remise en forme, un programme d’accompagnement personnalisé gratuit avec possibilité de rendez-vous auprès d’un nutritionniste pendant le temps de travail, plus loin, c’est le restaurant d’entreprise qui devient un lieu d’informations sur l’équilibre nutritionnel.

Y sont proposés informations, menu diététique, conférences, éventuellement cours de cuisine et coaching personnalisé. Le PNNS* a été suivi d’un PNNS 2 dont l’un des objectifs est de cibler les entreprises. Celles-ci pourront signer une charte d’engagement avec le ministère de la Santé et afficher le titre d’entreprise active du programme. Elles s’engageront à une communication active reprenant les outils du PNNS, une offre alimentaire plus en conformité avec ce programme (davantage de légumes, installation de distributeurs de fruits, de fontaines d’eau...) et offre d’activité physique.

(publié le 4 février 2009)