Employés ayant une fibromyalgie : comorbidité médicale, coûts des soins et perte d’emploi

Employees with fibromyalgia : medical comorbidity, healthcare costs, and work loss. L.A. WHITE, H.G. BIRNBAUM, A. KALTENBOECK, J. TANG, D. MALLETTE, R.L. ROBINSON Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2008, vol. 50, n° 1, p. 13- 23. - Bibliographie

Les objectifs de cette enquête américaine étaient de comparer des données économiques de santé de l’année 2005 chez des échantillons appariés d’employés ayant une fibromyalgie, une arthrose, et des témoins. Pour ce faire, les auteurs ont utilisé la base de données des plaintes de personnes assurées dans le secteur privé, les échantillons de fibromyalgiques, arthrosiques ont été constitués de ceux ayant formulé au moins deux plaintes du syndrome spécifique entre 1999 et 2005 (avec au moins une plainte entre 2002 et 2005).

Les coûts totaux pour les employés ayant une fibromyalgie (10 199 $) approchaient les coûts de ceux ayant une arthrose (10 861 $, p = 0,3758) et étaient significativement plus élevés que ceux des témoins (5 274 $, p < 0,0001). Les composantes du coût variaient au sein des échantillons par syndrome spécifique (coût médical direct : fibromyalgie 7 286 $ versus arthrose 8 325 $, p > 0,00287 ; pharmacie fibromyalgie 1 630 $ versus arthrose 1 341 $ ; coût indirect : fibromyalgie 2 913 $ versus arthrose 2 537 $, p < 0,0001). Les employés ayant une fibromyalgie avaient davantage de plaintes que les arthrosiques pour les diagnostics psychiatriques, la fatigue chronique et les douleurs en général. Le recours à la prescription de plusieurs classes de médicaments était commun aux deux échantillons.

En conclusion, la fibromyalgie impose une charge économique significative. La perte d’emploi contribue substantiellement à cet impact.

(publié le 9 décembre 2008)