Les cas de tuberculose déclarés en France en 2006

D. ANTOINE Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire, BEH.
- 2008. - Nos 10-11. - Pages 69-72. - Bibliographie

Les cas de tuberculose maladie à déclarer sont définis par la présence d’une tuberculose maladie (quel que soit l’âge) ayant conduit à la mise en route d’un traitement antituberculeux qu’il y ait ou non une confirmation bactériologique. Les données épidémiologiques pour l’année 2006 (5 336 cas déclarés) font état d’une stabilisation de l’incidence de la tuberculose, avec une diminution de 1% par rapport à l’année 2005.

On note un regroupement des cas en Ile-de- France (1 970 cas) et dans les autres zones urbaines ainsi qu’un risque de tuberculose élevé pour les personnes originaires d’Afrique sub-saharienne (983 cas) et les personnes sans domicile fixe (qui représentent en 2006, 3 % des cas de tuberculose au niveau national, soit un taux de déclaration de 181,5 pour 100 000). Environ la moitié des cas des personnes sans domicile fixe était déclarée en Ile-de-France. La tuberculose est bien une maladie fortement liée à la précarité économique et sociale, et les départements où l’incidence est la plus élevée sont ceux qui regroupent une part importante de populations socio-économiquement vulnérables. Ainsi la Guyane, la Seine-Saint-Denis et Paris restent les départements les plus touchés par cette maladie.

86 % des cas déclarés étaient renseignés en ce qui concerne les antécédents. 8,4 % avaient un antécédent de tuberculose traitée. 74 % des cas avaient une tuberculose pulmonaire isolée ou associée et 26 % des cas, une tuberculose exclusivement extra-pulmonaire (forme respiratoire ou méningite). Les cas contagieux représentaient 79 % des cas de tuberculose pulmonaires déclarées et 57 % de l’ensemble des cas déclarés en 2006. La surveillance épidémiologique est importante visant à identifier les disparités et les populations les plus exposées. La sensibilisation à l’intérêt de la déclaration obligatoire doit donc se poursuivre, ainsi que l’amélioration d’une rétro- information garantissant la diffusion des informations auprès des partenaires de la lutte antituberculeuse.

(publié le 9 décembre 2008)