Agir sur le stress et les risques psychosociaux

P. DOUILLET, I. MARY-CHERAY Travail et Changement. - 2008. - N° 318. - Pages 2-4

Les risques psychosociaux font la une des journaux. La montée du stress au travail est bien une réalité qui correspond à une transformation profonde du travail et de son environnement.

On voit apparaître une contradiction entre les besoins de l’entreprise dont les exigences s’accroissent en quantité et en qualité et ceux des individus en demande de reconnaissance et d’autonomie alors que les modalités de régulation collective s’affaiblissent et que l’entreprise connait des changements permanents. Il s’ensuit des troubles divers retentissant sur la santé des salariés et perturbant la vie des entreprises. Le réseau ANACT (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) a identifié quatre types de tensions recouvrant la plupart des contextes : les tensions liées aux contraintes de travail, celles liées aux valeurs et exigences du travail, celles liés aux changements des contextes du travail et celles liées aux relations et comportements des individus. Les actions de prévention porteront sur la réduction des tensions mais également sur les capacités de régulation individuelle et collective. Lorsque les entreprises engagent ces démarches collectives, c’est souvent en urgence et sur un mode curatif. Ce peut être aussi à froid, dans le cadre de l’évaluation des risques avec le souci de maintenir des collectifs de travail cohérents, des relations de travail apaisées et une intention d’efficacité.

(publié le 4 décembre 2008)