Prévalence des symptômes musculo-squelettiques du membre supérieur chez les travailleurs de l’agriculture en France en 2010 : résultats de la phase pilote de COSET-MSA

E. Cercier, N. Fouquet, J. Bodin, E. Chazelle, B. Geoffroy-Perez, R. Brunet, Y. Roquelaure Bulletin épidémiologique hebdomadaire, BEH, 2015, n°8, pp.134-141. Bibliographie

La Caisse centrale de la MSA a mis en place un dispositif d’observation longitudinal destiné à améliorer la surveillance épidémiologique des risques professionnels et à décrire l’état de santé des salariés de la MSA selon leur activité via l’étude Coset-MSA (Cohortes pour la surveillance épidémiologique en lien avec le travail).
La phase pilote mise en œuvre dans 5 départements a permis de recruter 1 130 participants âgés de 18 à 65 ans et exerçant dans le secteur Agriculture, sylviculture et pêche et en activité au moment de l’enquête.
Les hommes représentaient 75% de la population étudiée et la moyenne d’âge était de 42,7 ans pour les hommes et 45,7 ans pour les femmes. Les salariés représentaient 49% de l’échantillon.
"54% des hommes et 67% des femmes déclaraient des symptômes au cours des 12 derniers mois et respectivement 20% et 34% ont eu des symptômes pendant plus de 30 jours. La prévalence la plus élevée, au cours des 12 derniers mois concernait l’épaule pour les hommes (37%) et la zone main/poignet pour les femmes (49%). Ces dernières présentaient des taux de prévalence significativement plus élevés que les hommes, sauf pour le coude/avant-bras, zone pour laquelle il n’y avait pas de différence. Les prévalences des symptômes ne différaient pas significativement entre les agriculteurs exploitants et les ouvriers agricoles, chez les hommes comme chez les femmes".

Ce travail souligne que les TMS sont particulièrement prégnants parmi les travailleurs de l’agriculture.
Cette étude se poursuit par une surveillance étendue au niveau national et un programme similaire qui concerne les affiliés du Régime social des indépendants, baptisé "Coset-RSI".

(publié le 18 juin 2015)