Déterminants de la protection solaire et des coups de soleil chez les travailleurs agricoles pendant les activités professionnelles et de loisirs
Determinants of sunburn and sun protection of agricultural workers during occupational and recreational activities

C. Backes, A. Milon, A. Koechlin, D. Vernez, J.L. Bulliard Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2017, vol 59, n°11, pages 1089-1094. Bibliographie.

Cette étude franco-suisse identifie les déterminants du coup de soleil lors des activités professionnelles des travailleurs agricoles et évalue leurs habitudes en matière de protection solaire. Des enquêtes spécifiques auprès de travailleurs agricoles suisses et français ont été menées (N=1 538). Des régressions logistiques ont identifié les déterminants professionnels du coup de soleil. Les habitudes professionnelles et de loisirs en matière de protection solaire ont été estimées et corrélées.

Les prévalences, sur un an, des coups de soleil professionnels et de loisirs étaient respectivement de 19,8 % et 11,5 %. Les coups de soleil professionnels augmentaient s’il y avait eu un récent coup de soleil dû aux loisirs, une peau hautement sensible, un jeune âge, un risque élevé de cancer de la peau, l’utilisation d’un écran solaire, et l’absence de port de chapeau. La corrélation entre les habitudes de ces protections pendant le travail et les loisirs était substantielle. Les connaissances en matière de santé cutanée étaient élevées et l’attitude pro-bronzage modérée.
Des déterminants potentiellement modifiables, en faveur du coup de soleil et des pratiques en matière de protection solaire (professionnelles et lors des loisirs) sous-optimales ont été identifiés chez les travailleurs agricoles.
Des messages adaptés et ciblés en matière de protection solaire pour les agriculteurs sont nécessaires.

(publié le 15 juin 2018)