Activité physique, prise de poids et santé au travail chez des employés d’un centre d’appels téléphoniques

Physical activity, weight gain and occupational health among call centre employees R. BOYCE, E. BOONE, B. CIOCI, A. LEE Occupational Medicine, 2008, vol.58, n°4, pages 238-244. Bibliographie

Il est nécessaire de prendre en considération l’ergonomie, les risques de prise de poids et d’obésité dans les professions sédentaires.

Le but de cette enquête américaine était de déterminer les relations entre les variables que sont l’indice de masse corporelle (IMC), la prise de poids, l’ergonomie et l’exercice physique chez des travailleurs sédentaires. Un questionnaire anonyme a été proposé portant sur le poids, la taille, la prise de poids depuis l’embauche, l’inconfort corporel, la fatigue liée au poste, le délai pour obtenir une adaptation du poste, l’activité physique, l’appartenance à un club de remise en forme, le type d’emploi antérieur et les antécédents d’accident.

Les sujets de l’étude étaient 393 volontaires (moyenne d’âge 34 ans, 71% de femmes) employés dans un centre d’appels téléphoniques. Soixante huit pour cent des participants avaient pris du poids, en moyenne 0,9 kg/mois pendant 8 mois. Les résultats significatifs (p<0,05) étaient les suivants : les sujets non obèses prenaient moins de poids que les sujets obèses, les membres d’un club de mise en forme avaient des IMC plus élevés que les non-membres, les sujets antérieurement accidentés prenaient davantage de poids que les non-accidentés, ceux qui ne prenaient pas de poids signalaient de plus grandes dépenses énergétiques (en minutes d’équivalent métabolique/semaine) en rapport avec un exercice physique soutenu.

En conclusion, les participants à l’enquête signalaient une prise substantielle de poids sur une période de 8 mois. Par rapport à la marche et à l’exercice physique modéré, seul l’exercice physique soutenu était significativement associé avec une absence de prise de poids. Trois facteurs de risque ont été identifiés pour la prise de poids : l’obésité à l’embauche, l’antécédent d’accident et le manque d’exercice physique soutenu.

09A0107

(publié le 3 février 2009)