Surveillance de la mortalité d’une grande cohorte américaine de travailleurs de l’industrie chimique

Mortality surveillance of a US wide cohort of chemical industry workers C. Burns, K. Bodner, B. Jammer, J. Collins,C. Swaen Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2010, vol 52 n°10, pp. 982-987. Bibliographie.
L’objectif de cette enquête américaine était d’évaluer la mortalité au sein d’une cohorte professionnelle et de discuter de sa validité en tant que population de comparaison en interne. L’enquête a inclus 114 683 employés qui avaient travaillé dans l’un des 25 sites de l’industrie chimique des Etats-Unis entre le 1er janvier 1960 et le 31 décembre 2005. Les ratios standardisés de mortalité (SMRs) et les intervalles de confiance à 95% (IC 95%) ont été calculés en se référant aux taux nationaux des Etats-Unis.
Les SMR étaient significativement favorables pour toutes les causes, pour les tumeurs malignes, les affections cardiaques, et pour les causes externes. Les localisations cancéreuses les plus fréquentes étaient le poumon chez les hommes (SMR = 83 ; IC 95% = 80 à 86), et le sein chez les femmes (SMR = 94 ; IC 95% = 80 à 111).
En conclusion, de manière globale, les taux de mortalité étaient favorables et stables. La discussion a porté sur des problèmes de santé spécifiques à certains sites à certaines époques qui peuvent jouer sur la pertinence de choisir cette cohorte comme population de référence pour des enquêtes futures.
(publié le 14 mars 2011)