Prévalence de l’insuffisance vélopharyngée chez des étudiants musiciens d’instruments à vent en bois et en cuivre

Prevalence of velopharyngeal insufficiency in woodwind and brass students A. Evans, T. Driscoll, B. Ackermann Occupational Medicine 2011, vol 61, n°7, pages 480-482. Bibliographie.

L’insuffisance vélopharyngée (IVP) est un trouble dans lequel l’air fuit par le nez, réduisant ainsi la qualité de la performance et la capacité du souffle des joueurs d’instruments à vent (bois et cuivre). Il y a eu peu d’études sur la prévalence de ce trouble potentiellement pénalisant pour la carrière de musicien. Les buts de cette enquête australienne étaient d’identifier la prévalence d’IVP dans un échantillon d’étudiants du niveau conservatoire de Sydney instrumentistes en cuivre et instrumentistes à vent en bois.

Des étudiants de quatre institutions musicales préparatoires au conservatoire ont été recrutés par une invitation par courriel à compléter une enquête en ligne. Les résultats de 77 musiciens ont été analysés à propos de leur connaissance et de leur expérience de l’IVP. Les musiciens qui avaient vécu l’IVP ont fourni des informations sur les caractéristiques, les symptômes et les traitements ou avis portant sur le trouble.

Parmi les 77 musiciens inclus dans l’analyse, 44 % avaient entendu parler de l’IVP, 30 % avaient connaissance d’autres musiciens qui avaient vécu l’IVP et 39 % avaient personnellement été concernés par l’IVP.

En conclusion, le résultat suggère que l’IVP peut être de survenue fréquente chez les joueurs d’instruments à vent (cuivre et bois). Des entretiens informels avec des collègues et des professeurs de musique suggèrent également que l’IVP est un phénomène fréquent. Ce groupe de musiciens représente le plus grand échantillon étudié à ce jour au sujet de l’IVP.

(publié le 12 avril 2012)