Connaissances, attitudes et état de santé des proches aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans les DOM.
Résultats du Baromètre Santé DOM 2014

C. Léon, S. Pin, L. Carcaillon-Bentata, N. Beltzer Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire, BEH, 2016, n°28-29, pp. 479-487. Références
Selon l’enquête Baromètre Santé DOM 2014, un tiers des personnes interrogées en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane et à La Réunion ont connaissance d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer (MA) et parmi elles 50% des Antillais, 41% des Guyanais et 45% des Réunionnais sont ou ont été proches aidants, proportion plus élevée qu’en France métropolitaine (aux alentours de 33%).
Ils considèrent que le milieu familial est la meilleure structure pour la malade. Cela témoigne d’un plus grande solidarité dans les DOM qu’en France métropolitaine. D’ailleurs, l’aide informelle concerne toutes les catégories de population, quelle que soit la situation professionnelle.
Ces aidants se déclarent en majorité bien informés sur la MA, mais les consultations mémoire sont encore insuffisamment connues.
Les aidants des DOM déclarent plus de problèmes de santé chronique physique ou mentale que les non-aidants, sans qu’ils perçoivent leur état de santé général comme plus dégradé.
Des programmes de repérage et de prévention des difficultés liées à l’accompagnement au quotidien de ces personnes MA visent un renforcement des compétences psychosociales des proches aidants.
Une stratégie nationale sera mise en place pour améliorer la prise en charge et la qualité de vie des malades, mais également des aidants.
(publié le 1er décembre 2016)