Médicaments cytostatiques et soins ambulatoires

W. Van Hooste, T. Van Dyck Prevent Focus, 2019, avril, pp. 4-8. Références

Les traitements cytostatiques commencés à l’hôpital sont de plus en plus souvent poursuivis au domicile du patient, exposant infirmier, aide-soignant ou aide-ménagère à des risques dont ils n’ont pas toujours conscience, d’autant que manquent les installations et l’organisation d’un hôpital.
Les expositions peuvent être directes ou indirectes par les médicaments et les excréta, par contact avec des surfaces et des matériaux contaminés, pendant les soins techniques au patient ou les soins d’hygiène.
Les expositions se font par la peau, par des aérosols et après ingestion par contact avec les mains ou la bouche.
Des chercheurs canadiens ont considéré que l’exposition de ces professionnels de santé ne correspondent qu’à 5% du temps mais des études menées dans différents pays ont montré que l’environnement domestique était contaminé.

Les mesures de prévention sont dès lors importantes, les excréta restant "contaminés" jusqu’à 7 jours après le traitement.
Les consignes de sécurité seront claires, concises et structurées, répétées régulièrement pour accroître la sensibilisation à la sécurité.
Le personnel soignant et aidant sera informé sur les produits utilisés, les techniques d’administration du produit et sur les mesures de prévention imposées.
Le lavage des mains selon une procédure stricte est indispensable avant et après les soins aux patients.

Les équipements de protection individuelle suivants seront mis à disposition

  • gants en nitrile à enlever rapidement en cas de contact avec des cytostatiques ou s’ils sont endommagés, en respectant la procédure afin de ne pas entrer en contact avec la partie contaminée des gants,
  • tablier et manches jetables,
  • chaussons jetables,
  • lunettes de protection si risque élevé d’éclaboussures,
  • masque chirurgical type P2 si "accident" lors de l’utilisation de cytostatiques en poudre,
  • masque buccal jetable si administration des soins par aérosol.
(publié le 26 juillet 2019)