Association entre l’exercice du métier de dentiste et les troubles musculosquelettiques : un regard sur la preuve

Dental practice and musculoskeletal disorders association : a look at the evidence AJI Garbin, CAS Garbin, SAS Moimaz, RCF Baldan, L Guimaraes Zina Archives of environmental and Occupational Health, 2011,vol 66, n°1, pages 26-33. Bibliographie.
Les troubles musculosquelettiques sont un problème fréquent chez le personnel dentaire. Cette enquête brésilienne a passé en revue des enquêtes épidémiologiques signalant des associations positives entre l’exercice du métier de dentiste et les troubles musculosquelettiques (TMS). Le but était d’évaluer la taille de l’augmentation de risque signalé et dans quelle mesure d’autres explications étiologiques étaient prises en considération. Les articles avec des liens significatifs (p< 0,05) ont été sélectionnés de manière systématique à partir de deux bases de données électroniques. Vingt cinq enquêtes ont été identifiées. Les mesures du risque étaient rapportées dans 8 enquêtes, et toutes ces 8 enquêtes trouvaient des associations faibles. L’impact d’au moins une discussion sur les explications de ces troubles a été analysé dans 32% des enquêtes, mais l’ajustement a été considéré non adéquat dans la moitié d’entre elles. La preuve que la dentisterie soit une profession comportant un risque de survenue de TMS reste non établie. Des recherches ultérieures sont nécessaires pour élucider plus prudemment le risque et l’impact des TMS dans ce groupe professionnel particulier.
(publié le 19 septembre 2011)