Attentes des travailleurs vis-à-vis des consultations de santé au travail
Worker expectations of occupational health consultations

R. Stilz, I. Madan Occupational Medicine 2014, vol 3, n°64, pages 177-180. Bibliographie.

Les croyances et les attentes des travailleurs influencent leur santé et leur réadaptation. Cependant, on connaît peu les attentes des travailleurs vis-à-vis des consultations de santé au travail et si elles sont associées à leur perception de la santé et de leur travail. Cette enquête britannique se propose d’examiner cette thématique.

Un questionnaire sur les caractéristiques professionnelles des médecins du travail a été développé à partir des orientations nationales et validé par une enquête auprès des médecins du travail.
L’enquête a exploré 81 attentes de travailleurs concernant leur médecin du travail avec leur perception de la santé et du travail. Les attentes des travailleurs ont été comparées avec le score du questionnaire.
Les associations entre les caractéristiques des travailleurs, leur santé et leur perception du travail avec les attentes des professionnels ont été analysées avec une régression linéaire.
Les résultats montrent que les attentes des travailleurs vis-à-vis de leur médecin du travail étaient plus faibles quand on compare avec le score du questionnaire (E = 3,9 versus 4,3 ; delta E = 0,48, IC 95 % de 0,3 à 0,66).
Le soutien perçu du supérieur hiérarchique et les appréhensions au travail ont été associés avec les attentes du travailleur (delta E = 0,58 ; IC 95 % 0,29 à 0,86) pour les moins soutenus versus les plus soutenus ; (delta E = 0,89 ; IC 95 % 0,41 à 1,36) pour ceux ayant le moins d’appréhension versus ceux ayant le plus d’appréhension.

L’intitulé du poste de travail, les consultations précédentes de santé au travail et les attentes espérées n’étaient pas associées avec les attentes globales des travailleurs.

En conclusion, les attentes des travailleurs vis-à-vis de leur médecin du travail étaient inférieures aux normes fixées par les directives nationales validées par un échantillon de médecins du travail. Les travailleurs qui se sentent mieux soutenus par leur hiérarchie et ceux qui étaient plus inquiets de l’impact sur la santé de leur travail ont des attentes plus élevées vis-à-vis de leur médecin du travail.

(publié le 9 mars 2015)