De la bientraitance dans les établissements de santé

H. Seillan Préventique, 2012, n°123, pp.44-46
Des situations de maltraitance dans des maisons de retraite, des hôpitaux et plus largement dans des établissements de santé sont régulièrement rapportées par la presse. Or, "la vocation d’un établissement de santé est de donner des soins, de renforcer l’état physique et mental des patients et de les maintenir en vie en faisant appel aux données actuelles de la science. Cette mission....... est sanctionnée au plan civil et au plan pénal en cas d’inobservation. "
L’auteur propose d’assimiler cette situation à une obligation de sécurité du chef d’entreprise à l’égard de son personnel.
L’employeur doit non seulement garantir la santé mais aussi améliorer les conditions de travail de son personnel et s’assurer que le personnel entretient des rapports de qualité avec les patients.
Au total, "les conditions de travail des personnels et de vie des patients doivent être vues comme convergentes". Une analyse globale ou systémique des qualités du travail et du soin est nécessaire pour prévenir les phénomènes de maltraitance et concrètement "cette démarche globale invite à intégrer l’objectif de bientraitance dans le dispositif de prévention de la santé au travail. On en fera un indicateur de l’évaluation des risques et on s’efforcera de transposer les résultats dans le document unique".
Cette démarche doit associer la direction, les personnels soignants et les usagers et patients. Mais le succès est subordonné à un travail en profondeur sur le management des établissements de santé.
(publié le 5 septembre 2012)