Déterminants individuels et organisationnels de l’utilisation d’appareils ergonomiques en milieu de soins

Individual and organisational determinants of use of ergonomic devices in healthcare E. Koppelaar, J.J. Knibbe, H.S. Miedema, A. Burdorf Occupational and Environmental Medicine, 2011, vol 68, n°9, pages 659-665. Bibliographie.

Cette enquête hollandaise avait pour but d’identifier les déterminants individuels et organisationnels associés avec l’utilisation d’appareils ergonomiques lors des activités de manutention de patients. Cette enquête transversale a été menée dans 19 maisons de retraite et 19 hôpitaux. L’utilisation d’appareils ergonomiques a été évaluée au moyen d’observations en temps réel sur le lieu de travail. Les barrières individuelles à l’utilisation d’appareils ergonomiques ont été identifiées par des entretiens structurés avec les infirmières et les barrières organisationnelles ont été identifiées en recourant à des questionnaires complétés par la maîtrise et l’encadrement. Des analyses logistiques multivariées avec des équations d’estimation généralisée pour les mesurages répétés ont été utilisées pour estimer les déterminants de l’utilisation du matériel ergonomique.

Deux cent quarante sept infirmières ont réalisé 670 activités de manutention de patients qui requéraient l’utilisation d’un appareil ergonomique. Les appareils ergonomiques ont été utilisés 68 % des fois où ils étaient considérés nécessaires dans les maisons de retraite et 59 % dans les hôpitaux. Les déterminants de l’utilisation d’appareils de levage étaient la motivation des infirmières (OR 1,96), la présence de plaintes lombaires au cours des 12 derniers mois (OR 1,77) et l’inclusion dans les protocoles de soins d’une règle stricte sur l’impératif d’utilisation d’appareils ergonomiques (OR 2,49). Les facteurs organisationnels adapté et facilement accessible, soutien de la hiérarchie et bon climat de gestion du personnel étaient associés avec ces déterminants. Aucune association n’a été trouvée avec d’autres appareils ergonomiques.

En conclusion, l’utilisation d’appareils de levage était plus élevée dans les maisons de retraite que dans les hôpitaux. Les facteurs individuels et organisationnels semblent jouer un rôle substantiel dans le succès de l’implantation d’appareils de levage en milieu de soins.

(publié le 8 février 2012)