Lombalgies chez les chauffeurs de taxi : une étude transversale
Low back pain among taxi drivers : a cross-sectional study

M. Wang, J. Yu, N. Liu, Z. Liu, X. Wei, F. Yan and S. Yu Occupational Medicine 2017, vol 67, n°4, pages 290-295. Bibliographie.

La lombalgie est un problème de santé professionnel chez les conducteurs dans le monde entier. Cependant, peu d’études épidémiologiques ont étudié la lombalgie chez les chauffeurs de taxi.

L’objectif de cette étude chinoise est de s’intéresser à la prévalence de la lombalgie et les facteurs professionnels associés chez les chauffeurs de taxi chinois.

Une enquête transversale a été menée chez tous les participants. A l’aide de la méthode d’échantillonnage en grappe, des questionnaires ont été recueillis chez les chauffeurs de taxi de trois grandes compagnies de taxi à Jinan, en Chine. Des régressions logistiques univariées et multivariées ont été utilisées pour estimer les odds ratios (OR) avec leurs intervalles de confiance à 95 % (IC) chez les participants.

Au total, 800 chauffeurs de taxi ont été invités à participer et 90 % ont effectivement participé. La prévalence de la lombalgie sur 1 an était de 54 %. L’analyse de régression logistique multivariée a révélé qu’une longue durée de conduite quotidienne (OR = 3,3 ; IC de 1,9 à 5,9), le travail de nuit (OR = 1,9 ; IC de 1,2 à 3,1) et une ancienneté élevée en tant que chauffeur de taxi (OR = 1,7 ; IC de 1,2 à 2,5) ont été associés à un risque accru de lombalgies ; alors qu’un nombre mensuel de jours de repos plus important (OR = 0,8 ; IC de 0,7 à 0,9), une durée de sommeil plus longue (OR = 0,7 ; IC de 0,5 à 0,9) et une augmentation de l’exercice physique (OR = 0,5 ; IC de 0,3 à 0,8) étaient significativement associés à une diminution de lombalgies déclarées.

Dans cette étude, la prévalence de la lombalgie chez les chauffeurs de taxi chinois est associée à certains paramètres professionnels.

(publié le 11 janvier 2018)