Pathologies médicales et risque d’accident chez les conducteurs de véhicules utilitaires
Medical conditions and crash risk in commercial motor vehicle drivers

A. Crizzle, R. Toxopeus, K. Alphonsus Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2020, vol 62, n°8, pp. 628-633. Bibliographie.

Cette étude américaine s’intéresse à l’association entre des pathologies médicales et les accidents chez les conducteurs de véhicules utilitaires (CMV).
Trois bases de données (démographiques, pathologies médicales et accidents) de l’assurance gouvernementale Saskatchewan (SGI) ont été liées et filtrées pour déterminer si divers diagnostics médicaux sont associés à des accidents entre 2007 et 2017. Des analyses univariées et de Cox ont été calculées pour les pathologies médicales et leur association avec le risque d’accident.

Des accidents sont survenus, en moyenne, dans les 2 ans suivant un diagnostic médical. Entre 16 % et 21 % des conducteurs souffrant de diabète, de troubles visuels, d’apnée du sommeil et de maladies cardio-vasculaires ont eu un accident, après leur diagnostic.

Les autorités compétentes en matière de délivrance de licences et les décideurs politiques devraient envisager une évaluation plus approfondie si un conducteur de véhicules utilitaires a été diagnostiqué avec un diabète ou une sclérose en plaques.

(publié le 26 octobre 2020)