Augmentation récente du tabagisme en France : principaux résultats du Baromètre santé, France, 2010

F. Beck, R. Guignard, J-B. Richard, J-L. Wilquin, P. Peretti-Watel Bulletin Epidémiologique hebdomadaire, 2011, n°20-21, Numéro Thématique : Journée mondiale sans tabac, 31 /05/2011, pp. 230-233.

Selon le dernier Baromètre santé 2010 (enquête réalisée par téléphone auprès de plus de 27 000 individus âgés de 15 à 75 ans), la part des fumeurs quotidiens a augmenté de deux points entre 2005 et 2010, passant de 27,1% à 29,1%.

  • L’augmentation a concerné surtout les femmes et notamment celles âgées de 45 à 64 ans (+ 7 points).
  • Les chômeurs enregistrent aussi une forte hausse (44% de fumeurs quotidiens).
  • Hausse également pour les actifs occupés, mais légère (33,4% en 2010 versus 31,4% en 2005).
  • Hausse pour les personnes sans diplôme (34% en 2010 versus 30,1% en 2005), hausse aussi mais légère pour les diplômés bac +5 ou plus (19,7% versus 19,1%).

En revanche, le nombre de cigarettes fumées journellement parmi les fumeurs quotidiens semble avoir diminué (13,6 en 2010 versus 15,1).

Les inégalités sociales face au tabagisme semblent se creuser ou tout le moins se maintenir ; il convient d’en tenir compte dans les actions de prévention et d’éducation à la santé.
Les mesures d’interdiction de fumer dans les lieux publics ont présenté un intérêt majeur pour le tabagisme passif mais n’ont pas eu en France de réel impact sur le tabagisme actif hormis une légère baisse de la quantité de tabac consommée quotidiennement.
Les auteurs mettent beaucoup d’espoir dans les avertissements sanitaires illustrés d’images choc sur les paquets de cigarettes (apposés depuis avril 2011) qui se sont révélés efficaces outre-atlantique.

(publié le 19 septembre 2011)