Journée mondiale sans tabac, 31 mai 2010
Numéro thématique

Editorial : F. Weber et C. Hill Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, BEH, 2010, n°19-20, p. 209-224
C’est à l’occasion de la journée mondiale sans tabac qu’est paru ce numéro thématique. Il met en exergue l’impact des actions anti-tabac menées ces dernières années.
C’est ainsi "que l’on observe une baisse récente de la mortalité par cancer bronchique dans la population masculine, conséquence de l’importante réduction du tabagisme masculin en France et un accroissement très important du risque de décès par cancer du poumon chez les femmes qui sont entrées dans la tabagisme beaucoup plus récemment. C’est pour la classe d’âge des 35 à 44 ans que les variations sont les plus spectaculaires : la mortalité des hommes a été divisée par deux en 10 ans et la mortalité chez les femmes a été multipliée par quatre en 15 ans."
Les différentes mesures suivantes : l’augmentation du prix du tabac, sa restriction d’accès aux mineurs de moins de 16 ans et l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif ont provoqué une chute des ventes et "la prévalence du tabagisme quotidien des 15-75 ans a diminué de 12% entre 1999 et 2005 sans inversion de tendance ultérieure. A 15-16 ans, la prévalence des fumeurs réguliers a diminué de 45% entre 1999 et 2007".
Deux métaanalyses ont conclu à une relation significative entre une interdiction de fumer dans les lieux publics et une baisse du risque d’infarctus du myocarde "mais la force de ce lien ne peut être quantifiée avec précision" .
Les résultats préliminaires de l’étude EVINCOR (EValuation de l’impact de l’INterdiction de fumer sur les syndromes COronaires aigus) ne permet pas d’établir un lien entre l’application du décret du 15 novembre 2006 (modifiant la loi Evin et interdisant de fumer dans les lieux publics), et l’évolution des hospitalisations pour syndrome coronaire aigu en France, contrairement à ce qui est perçu dans d’autres pays (États-Unis, Italie, Écosse) ; Néanmoins, "ce décret représente certainement, parallèlement aux autres mesures de lutte contre le tabagisme, une avancée majeure en termes de santé publique".
(publié le 5 juillet 2010)