Efficacité et sécurité de la cigarette électronique pour la réduction du tabagisme : revue systématique et méta-analyse

P. Vanderkam, R. Boussageon, M. Underner, N. Langbourg, Y. Brabant, P. Binder, B. Freche, N. Jaafari La Presse Médicale, 2016, vol.45, n°11 ; pp. 971-985. Bibliographie

Afin d’évaluer l’efficacité de la cigarette électronique à réduire la consommation de tabac chez les fumeurs réguliers, et de déterminer la sécurité liée à son utilisation, une revue de la littérature a été engagée avec des critères d’éligibilité stricts.
Au total, 13 études sont été inclues (études interventionnelles dont 2 essais randomisés et études de cohorte longitudinales) ; mais seules 2 études sont de bonne qualité méthodologique et utilisent un groupe témoin.

En ce qui concerne l’efficacité à court terme, les études montrent une consommation tabagique significativement diminuée, comparée au groupe placebo (RR:1,30, I 95% [1,02-1,66] à 6 mois, sans supériorité comparée à un inhalateur classique mais avec une meilleure satisfaction des utilisateurs, notamment avec des dispositifs rechargeables.

Les vapoteurs perçoivent la cigarette électronique comme moins dangereuse que la cigarette classique. Pourtant, certains travaux ont montré la présence d’impuretés et de substances potentiellement cancérogènes ou irritantes. Sa composition devrait être plus encadrée notamment en privilégiant une nicotine et des arômes de synthèse.

En conclusion aucune étude ne met en évidence d’effet bénéfique de la cigarette électronique et il existe un manque de données en ce qui concerne la sécurité pour une utilisation à long terme.
De nouvelles études sont donc nécessaires afin de préciser l’efficacité et la sécurité de la cigarette électronique.

(publié le 12 janvier 2017)