Ageing at work : pour une politique du personnel adaptée en fonction de l’âge

L. Eeckelaert Prévent Focus, 2009, n°9, p.10-13. Bibliographie
A peine un tiers des personnes âgées de 55 ans et plus sont encore actives en Belgique.
En novembre 2007, Prevent en collaboration avec cinq autres organisations a lancé le projet Ageing at Work, dans l’objectif de mener une véritable politique du personnel adaptée en fonction de l’âge afin de maintenir les travailleurs vieillissants en poste.
Il est regrettable que les questions liées à la santé et au bien-être des travailleurs au cours de leur carrière passent souvent au second plan. Pourtant, un travailleur en bonne santé est enthousiaste et plein de vitalité et donc plus enclin à fournir un travail de qualité.
La politique de prévention ne doit pas se focaliser sur les travailleurs âgés mais doit continuellement s’adapter à tous les âges. Il ne faut pas se contenter de l’âge réel mais tenir compte de l’âge chronologique (biologique), de l’âge fonctionnel (basé sur les possibilités et capacités de l’individu), de l’âge organisationnel (basé notamment sur l’ancienneté ou le stade de la carrière), l’âge psychosocial (basé sur sa propre perception de l’âge et sur la manière dont la société le perçoit), et l’âge de phase de vie (basé sur la période de vie dans laquelle on se trouve, le statut familial et l’équilibre de la vie privée/vie professionnelle). Il est donc essentiel d’obtenir un aperçu global du concept d’âge lorsque l’on évalue la relation des travailleurs à leur fonction et qu’il faut déterminer les mesures à prendre et les actions préventives à mener.
Pour mener à bien ce projet, une formation pilote a été proposée à une trentaine de responsables des ressources humaines et les formations théoriques étaient entrecoupées de devoirs à domicile pour la mise en pratique, avec le soutien d’une plate-forme d’apprentissage en ligne.
Ce projet arrivé à terme en octobre 2009 est désormais prolongé par des formations générales ou plus adaptées aux besoins des entreprises.
(publié le 26 février 2010)