La charge physique au travail

G. Carcaly Face au Risque, 2018, n°545, pp. 36-37
La VO2 max "correspond à la quantité maximale que l’organisme est capable d’apporter aux muscles qui sont en train de réaliser un effort". Elle s’exprime en millilitres par kilogramme par minute (ml/kg/min), et donne une indication du niveau de forme d’un individu. Elle peut se mesurer en laboratoire (course sur un tapis roulant). Elle est variable selon les individus en fonction du sexe, de l’âge, de la génétique, de l’entraînement physique. Elle peut s’améliorer par un entraînement spécifique.
Certaines situations de travail imposent une capacité cardiorespiratoire relativement élevée (manutention, agriculture, construction, travail en hauteur avec matériel, etc.).
La capacité cardio-respiratoire déclinant avec l’âge, les contraintes physiques devront être réduites avec la diminution de forme. Pour les postes les plus contraignants, il est nécessaire d’avoir un bon entraînement physique, une bonne hygiène de vie et une alimentation saine.
Il faut penser au reclassement pour les personnes avançant en âge et leur proposer des postes moins exigeants physiquement pour assurer leur maintien dans l’emploi.
(publié le 31 octobre 2018)