Evaluation de l’affaiblissement acoustique réel in situ des bouchons moulés individualisés

A. Kusy Hygiène et sécurité du travail, 2010, n°220, pp.35-42. Bibliographie.
Les protecteurs individuels contre le bruit présents sur le marché européen sont soumis à une réglementation stricte. Les fabricants et distributeurs ont l’obligation de faire connaitre leurs valeurs d’affaiblissement acoustique aux utilisateurs.
Une étude a été menée dans neuf entreprises d’activités diverses, auprès de 63 salariés avec le concours de trois fabricants de bouchons moulés individualisés (BMI) afin d’évaluer l’affaiblissement acoustique in situ et de le comparer à l’affaiblissement acoustique maximal déterminé en laboratoire par les fabricants. L’estimation de la réduction du bruit est obtenue par différence entre le niveau de bruit d’exposition mesuré au plus près de l’oreille du salarié et le niveau de bruit résiduel mesuré sous le protecteur.
Il apparait que les valeurs d’affaiblissement affichées par les fabricants surestiment les valeurs d’affaiblissement acoustique évaluées in situ . Si la protection semble assurée dans les fréquences au delà de 1 000 Hz pour une mise en place maîtrisée et un port continu du bouchon, la surestimation de l’efficacité dans les médiums et les basses fréquences peut tout de même atteindre 10 dB(A). Cette étude confirme que les BMI sont peu efficaces pour affaiblir les basses fréquences.
(publié le 28 décembre 2010)